Grands-mères courage

Il est des pays d'Afrique où les chefs de familles sont des grands-mères. La tragédie du Sida, la force des choses les a mises à cette place. En Afrique du Sud et au Swaziland, où une génération entière d'adultes, parents, est en train de disparaître, les orphelins du sida sont pris en charge par leurs grands-mères. On les appelle les gogos, ces vieilles femmes dont on devait s'occuper dans leur grand âge, et qui doivent maintenant se consacrer à leurs petits-enfants, entamer une deuxième vie de maman.

Le Swaziland compte 63.000 orphelins du sida sur 1,1 million d'habitants. Un adulte (entre 20 et 30 ans) sur deux y est contaminé par le virus. Quand les grands-mères ne seront plus, l'avenir même du pays pourrait être menacé si rien n'est fait pour enrayer l'épidémie. En Afrique du Sud, 1,2 million d'enfants sont orphelins à cause du Sida. L'état n'a d'autre choix que de reconnaître le rôle crucial des grands-mères en leur accordant des aides spéciales.

Confrontés à un chaos démographique sans précédent, plusieurs pays d'Afrique subsaharienne contemplent ainsi désarmés le bouleversement profond des structures familiales traditionnelles.

Détails

  • Réalisation: Stéphane Horel
  • Avec la participation: du CNC et de l'UNICEF
  • Année de production: 2007
  • Durée: 23'
  • 1er Diffuseur: ARTE
  • Vidéo:
  • Festivals & Prix

Plus dans cette catégorie : « Eglises à ressusciter